AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La squatteuse

Aller en bas 
AuteurMessage
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: La squatteuse   Sam 2 Mar 2013 - 22:45

Sortant du dépôt central, Isaure entama le chemin retour qui la menait vers l'Antroplante avec grand fracas. La pluie qui tombait ne parvenait pas à masquer le bruit qui accompagnait les pas de la jeune femme. Elle traînait une vieille chaise aux pieds métalliques de la main gauche, qui grinçait joyeusement au contact des pierres rencontrées. Sous son bras droit, plusieurs planches s'entrechoquaient, tandis que sa besace bien emplie tapait contre sa hanche.

Elle portait encore sa robe rouge de mariée, qu'elle n'avait sans doute plus quittée depuis les falaises. Ses cheveux ébouriffés collaient progressivement à son visage émacié quoique bariolé de nombreuses traces noires. Il fallait dire que depuis qu'elle avait quitté l'auberge de Sasha et Myl, la veuve s'était installée au rez-de-chaussée de l'Antroplante, s'aménageant un coin qui tenait plus du squat que de l'appartement classique.

Les corbeaux s'étaient petit à petit accommodés de sa présence, rendue plus acceptable par les miettes qu'elle leur déposait non loin de la porte d'entrée.

Aux curieux qui s'aventureraient, les dieux seuls savaient ce qui leur était réservé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Mar 5 Mar 2013 - 21:49

Le bédouin rêvassait tout en urinant derrière une bâtisse à l'abandon par laquelle il avait l'habitude de passer quand il fouillait les alentours. Ça lui arrivait d'y entrer dans cette baraque mais jamais très longtemps, juste histoire de trouver rapidement deux trois bricoles utiles à recycler pour le village, comme des bouts de meuble par exemple. D'ailleurs c'est en partie avec la rambarde des escaliers de cette maison que les chaises de l'auberge avaient été faites ou peut-être que c'était pour les pieds des lits, peu importe...

Enfin tout ça pour dire qu'elle lui foutait les j'tons cette case, pour lui c'était le genre d'endroit où les "jnoun" habitaient alors fallait mieux éviter de les déranger. "Ne fais pas attention à eux et il ne feront pas attention à toi... en théorie." disait son oncle. Et là, pendant qu'il se vidait tranquillement la vessie, plongé dans ses pensées salaces, il entendit un barouf du tonnerre venant de l'intérieur du dedans. Il en sursauta et s'en pissa sur les sandales le bougre !


"-Punaise je pissé sur un c'obligé ! il s'énervé qu'il veut tout casser dans la maison."

S'essuyant comme il le put, il rangea son attirail et se mit à longer la maison sur la pointe des pieds jusqu'à la porte d'entrée, la poussant avec précaution, les fesses serrées.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Mer 6 Mar 2013 - 11:45

Un corbeau poussa un long croassement en réponse à l'homme. D'autres reprirent l'écho, entourant le bâtiment de leurs piaillements sinistres. A l'intérieur de la bâtisse, plus aucun bruit ne surgissait...

A peine Long John eut-il posé un pied dans l'Antre, qu'il put sentir le contact glacé d'une lame sur sa gorge. A son oreille, la voix de l'occupante des lieux lui souffla :


"Qui es-tu ?"

Lovée dans le dos de l'homme, ses griffes accrochées fermement à son bras, elle appuya un peu plus son poignard sur la peau masculine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Ven 8 Mar 2013 - 19:04

Pendant ce temps là...
Plus loin dans les dunes...

Aslan court en riant niaisement sur la plage, cheveux au vent, l'oeil vif et le poil brillant, il court après Kate, qui rit comme une conne elle aussi.
Les deux amants tombent en roulant dans l'écume des vagues sur le fond d'un soleil couchant...
Ils s'étreignent, ils s'embrassent, bercés par les flots de la marée.

L'image est parfaite, douce, calme et rassurante...
Mais c'est un tout autre tableau qui suit...
Une image trouble, un plan de 3/4.

Un chameau marche d'un pas nonchalant sur la plage, il ne sourit pas lui, et il a l'air moins con que ses maîtres.
Son oeil est vif comme celui d'une carpe, son poil est plein de sable et de sel, mais c'est lui l'ange gardien de la journée. Ou plutôt la langue gardienne de la journée...
Nettoyant les oreilles d'un curieux personnage endormi dans l'écume, son museau baveux parcourt ensuite un visage immobile qu'il chatouille allégrement de ses moustaches.


"Dis donc, poupée...
On a pas élevé les juniors ensemble...
Vire ta tronche poilue d'ma vision tout de suite, vas embêter 'Brahim plutôt...
Oh, putain !
"

Le Turc se redresse.
Le joint d'Ibrahim devait être un peu trop chargé après cette fin de journée.
Ses pieds sont trempés par les vagues remontant jusqu'à lui, en pleine marée montante.
Le feu a été éteint et ses bûches emportées.
La théière est froide, les verres sont renversés et son ami s'est absenté.
Aslan se frotte le visage et en tire rapidement une grimace.
Il est comme qui dirait quelque peu... Collant...


"Ah, nan, putain ! J'en ai marre...
C'est vraiment dégueux...
"

Il entreprend donc de se rincer le visage à l'eau de mer, sauve in extremis le service à thé puis empoigne la bride de la jeune chamelle qui les accompagnait aujourd'hui.

"Allez viens Lili...
On va chercher papa.
S'il veut bien s'montrer...
L'a bien dû laisser des traces l'animal..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Ven 8 Mar 2013 - 21:12

Regardant droit devant lui, il se figea. N'ayant rien vu venir il lui fallu quelques secondes avant de comprendre qu'il avait un couteau sous la gorge. L'espace d'un instant il compris ce que ressentait les moutons le jour de l'aid, du coup la seule chose qui lui vint à l'esprit fut de prononcer cette simple supplique:
"Bismillah ?"

Il Tenta de tourner la tête et surtout les yeux, espérant apercevoir son bourreau avant que la sentence ne tombe, en profitant au passage pour se présenter puisqu'on le lui avait si gentillement demandé.

"Moi je suis Long John, le monsieur qu'il s'occupe des chameaux, tu comptes vraiment me gorger ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Sam 9 Mar 2013 - 17:29

"Ca dépend..."

Elle n'avait pas relâché son étreinte. Les mois passés auprès des Children of Chaos et les entraînements de Dédale avaient visiblement porté leurs fruits...

"... Tu crois que les corbeaux t'apprécieraient ? Mes chéris n'ont pas eu de viande fraîche depuis siiii longtemps !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Dim 10 Mar 2013 - 10:49

Lui qui avait pour habitude de ne jamais croiser personne dans ce secteur, qui n'avait jamais connu la pression ni le moindre pépin depuis qu'il vivait ici; se retrouver avec un couteau sous la gorge et des corbeaux prêts à le graille, s'en était trop. Il craqua. Faut dire que l'ambiance lugubre ajouté a la voix féminine qu'il ressentait comme sépulcrale lui foutait carrément la trouille, pensant qu'il allait finir découpé en morceaux et servir d'ingrédient pour des recettes d'alchimie.

"Ma' bordel d'où tu sors? C'est jamais person' dans ce baraque! T'es le putain d'sorcière du domaine ?

Fout moi la paix, oublie pour tes pigeons, je mauvais goût !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Dim 10 Mar 2013 - 14:15

"Tu es chez moi."

De la main qui enserrait le bras de l'homme, elle le retourna avec force de manière à plonger l'abîme de ses yeux noirs dans les siens. La lame retrouva immédiatement son emplacement le long de la gorge de Long John.

"Qu'est ce que tu es venu faire ici ?"

Un rat vint s'immiscer dans la conversation. Grimpant le long des haillons de l'ancienne danseuse, il se logea dans son cou, toutes moustaches remuantes, dardant ses petits yeux sur l'inconnu. Drôle d'endroit, décidément...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Mar 12 Mar 2013 - 19:34

Remontant les traces de pas, le Turc aperçoit enfin l'Antroplante.
Il s'interroge un instant, hausse les épaules, puis poursuit son chemin.
Il est loin d'imaginer ce qui s'y trame et, pour le moment, il ne pense pas un instant qu'Isaure ait pu y prendre fermement quartier, elle qui avait délaissé les lieux pendant la fin difficile de Danny.

Trainant son chameau, Aslan approche, mais sans se presser plus avant.
Il abandonne le chemin des traces qui, à l'approche de la bâtisse, commence de tout façon à s'entremêler avec d'autres.



Dernière édition par Aslan Öztürk le Sam 16 Mar 2013 - 23:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Sam 16 Mar 2013 - 10:29

"Fouiller, je cherche des matériel de récup', je l'habitude de venir me servir ici. Toi qu'est-ce que tu fais là ?! C'est toujours vide ici."


Regardant le rat puis la femme à plusieurs reprises, il ne cherchait plus à se débattre. Convaincu qu'il était tombé dans un réel traquenard duquel il ne sortirait pas vivant, il se mit à marmonner quelques mots dans sa langue.

"Seigneur, faites que ce ne soit qu'un mauvais rêve, faites que je me réveille."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Sam 16 Mar 2013 - 17:40

"Ce que je fais là ?"

Un rire aigu gonfla dans la gorge de la jeune femme. Bientôt, les notes se répercutèrent sur les murs, quasi hystériques. Elle mit plusieurs secondes à se remettre avant d’entraîner John à sa suite, le tirant sans ménagement par le bras.

D'une main, Isaure ouvrit un volet qui obscurcissait une fenêtre, dévoilant ainsi un coin de la bâtisse. Là, les affaires de la danseuse et de feu son mari s'y entassaient, ainsi qu'un amalgame de meubles branlants.


"Tu es chez moi."

Peut-être que cette fois-çi, l'homme comprendrait. Elle le lâcha enfin, et désigna du menton l'entrée de l'Antroplante.

"Ne reviens plus sans mon autorisation. Sinon, je te jure que ta carcasse finira aux corbeaux. Ils commenceront sans doute par tes yeux, avant de crever ton ventre pour en sortir lentement tes boyaux..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Sam 16 Mar 2013 - 23:11

Aslan arrive enfin devant l'Antroplante.
Pendant qu'il attache son chameau à une vieille souche d'arbre, le Turc jette un regard suspect vers la petite marre et la trace laissée contre l'un des murs.
Il regarde autour de lui, écoute, puis n'entendant rien, hausse les épaules en fermant son noeud.


"'Brahimmmmmmmmm !!!
T'es là ?
Ibrahim ?
Woho ! Johnny, t'es fourré où encore mon vieux ?
"

L'homme se dirige maintenant vers la porte d'entrée, à pas pressant. Il attrape la poignée de la porte avec vivacité et l'ouvre en grand, laissant surgir la lumière blanche et agressive de la réverbération extérieure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Dim 17 Mar 2013 - 11:50

Au même moment le bédouin surgit du bâtiment, heurtant Aslan par la même occasion. Un croassement moqueur fut lâché de la part des corbeaux. Ibrahim ne prêta pas attention au Turc, continuant sa course, cherchant à séloigner le plus possible de la bâtisse. Ce n'est que quelques mètres plus loin qu'il s'arrêta. Pivotant sur lui même, les sourcils froncés et la machoire crispé il regarda son ami, il lui adressant la parole d'un air contrarié.

"-Ah ?! C'est toi... Tes au courant que c'est un sorcière complétement dingue qui vit dedans ?! Je failli finir en köfte nahdîn ! Non vraiment je plus foutre les pieds ici ce maudit !"

...

"Et depuis quand qu'il est là ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Dim 17 Mar 2013 - 21:26

Le Turc s'écarte contre le pan de la porte sous le choc avec son ami.
On dirait un animal de proie poursuivi par les chiens et les chevaux, pour une mise à mort en règle.
C'est la première fois qu'il voit Ibrahim ainsi à vrai dire.
John est un homme tranquille et sans histoire, ancien compagnon de route d'Asafa, on ne fait pas eau plus tranquille. Et pourtant...
Le voilà qui balbutie des paroles qui restent pour Aslan assez incompréhensibles.


"Une quoi ?
Une sorcière ?
Mais qu'est-ce...
"

L'homme se retourne exaspéré, il vient de comprendre, ou plus exactement, il sait que personne d'autre qu'Isaure viendrait trainer ses guêtres par ici. Il se tourne donc maintenant vers cette sorte de trou noir, le cadre de la porte d'entrée, parlant à haute voix et de façon plutôt paternaliste.

"Mademoiselle de Valois, sortez d'ici, c'est quoi ces histoires nom de dieu ?
Et puis qu'est-ce que vous foutez là ? J'vous croyais chez les filles.
Allez, sortez, c'est pas le soleil qui va vous brûler...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Dim 17 Mar 2013 - 21:58

John venait de détaler comme un lapin quand la voix d'Aslan résonna quelques secondes plus tard. La danseuse ne put retenir un soupir. Décidément... Elle remit sa lame en place, au chaud contre sa cuisse et masquée par sa robe, puis s'avança vers le turc.

"Huuuum ?"

Elle sortit de la bâtisse, son rat toujours sur l'épaule. Un sourire angélique accroché au visage, elle daigna répondre :

"Je me suis installée ici, c'est plus pratique pour mes recherches. Et les filles sont tranquilles pour leur... enfin vous voyez de quoi je parle, non ?"

Battements de cils innocents avant qu'elle ne reprit :

"Un problème, Monsieur Aslan ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Sam 23 Mar 2013 - 22:41

Maintenant à une centaines de mètres de la maison, le Bédouin hurla en direction du Turc.

Attention Aslan, il est armée ! qu'il est essayé de m'gorger avec un couteau ! Je jure, c't'un danger, faut foutre un panneau au moins pour prévenir, on sait jamais !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Lun 25 Mar 2013 - 15:58

Un couteau, Ibrahim pour l'aïd, le Turc soupire, désespéré.

"Vous nous faites quoi là, Isaure ?
Vous vous rappelez où vous êtes ?
Si ne vous n'êtes pas tranquille ici, installez-vous à l'auberge, bon sang !
Comme tout le monde.
Regardez dans l'état dans lequel vous l'avez mis.
"

Il déploie son bras pour montrer le bédouin derrière lui, certainement encore sous le coup du stress, la figure blême et les tempes humides.

"Pour l'instant, j'veux pas l'savoir, vous allez me donner cette arme, on discutera après."

Une main sur les hanches, l'autre tendue nonchalamment, Aslan bat la mesure du pied.

"Allez, qu'on y passe pas trois ans, vous êtes pas sympa, vraiment..."


Dernière édition par Aslan Öztürk le Lun 25 Mar 2013 - 16:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Lun 25 Mar 2013 - 16:29

La jeune femme haussa les épaules nonchalamment, un air boudeur accroché au visage et tourna les talons pour entrer dans l'Antroplante. Elle en ressortit quelques secondes plus tard et plaça dans la main ouverte d'Aslan un vieux couteau aussi rouillé qu'inoffensif.

"Comme si je pouvais égorger quelqu'un... Mais on entre pas comme ça chez quelqu'un sans prévenir ! Je m'occupais de mes plantes, il m'a fait peur, c'est tout. Je crois que votre ami dramatise un peu les choses..."

Au-dessus de leurs têtes, les corbeaux décrivirent quelques cercles avant de retourner se nicher dans les poutres de la bâtisse.

"Faut que j'aille les nourrir. Sinon eux aussi vont réveiller Dany, et croyez-moi, il vaut mieux ne pas le déranger pendant sa sieste !"

Un léger sourire d'excuse et Isaure s'éloigna de nouveau pour rentrer chez elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Lun 25 Mar 2013 - 16:55

L'homme regarde l'objet avec suspicion, le retournant dans tous les sens dans sa main, mais le tient pour le moment pour vrai. Alors que la jeune femme repart vers son antre, le Turc l'interpelle.

"ISAURE...
Ne croyez pas vous en tirer comme ça, revenez ici, s'il-vous-plait...
Rouillé ou pas, on tue aussi avec un stylo vous savez...
Cet homme mérite des excuses...
Et entre nous, je ne suis pas très rassuré de vous savoir toute seule ici...
Allez, revenez s'il-vous-plaît, je ne vais pas vous le demander plusieurs fois.
Vos charmants bébés piquent assez dans les oliviers, c'est pas 5 minutes qui vont les tuer, ils sont bien assez gras...
"

Même posture, toujours le pied à la polka, sauf que les deux mains sont sur les hanches maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Lun 25 Mar 2013 - 17:49

"Des excuses ?!"

La jeune femme manqua de s'étouffer...

"Pourquoi m'excuserai-je auprès de quelqu'un qui a cherché à s'introduire chez moi incognito ? Qu'est ce qui me prouve qu'il ne venait pas voler quelque chose ? Ou détruire mon travail ? Je n'ai pas d'excuses à donner en premier, je n'ai fait que défendre mes biens, et moi-même. Sur ce, Monsieur Ozturk, mon mari m'attend."





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Jeu 28 Mar 2013 - 19:13

"VOTRE MARI ???
Isaure, voyons, vous êtes sérieuse là ?

Je vous demande de vous excuser mutuellement, point.
Mais ça commence par vous parce qu'il a failli bousiller une récolte de champignons, mais que vous avez failli l'égorger, oh...
Voyez ça comme un geste de courtoisie, c'est tout.
Ça vous parait plus légitime ?
"

L'homme essaye d'amadouer la jeune femme par une voix et une figure plus douce. Celle du teckel chiot en quête d'adoption, ouais.

"Allez, Isaure, quoi...
Faites pas votre mauvaise tête, c'est pas si dur.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Jeu 28 Mar 2013 - 20:49

A dire vrai, Isaure était restée bloquée sur le doute émis par Aslan quant à son mari. Le reste avait à peine atteint ses oreilles, et encore moins son cerveau...

"Pourquoi ne serais-je pas sérieuse ? Nous nous sommes mariés, demandez à Jyo ou Dédale, ou Boris, peu importe, tous les Children étaient là ! Je suis pas une menteuse !"

Furieuse, elle tourna définitivement les talons pour se réfugier dans l'Antroplante, dont la porte claqua violemment quand elle y disparut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Sam 30 Mar 2013 - 13:45

Le Turc reste couac, les yeux écarquillés, il regarde la furie s'éloigner jusqu'à claquer sa porte.
La réaction arrive à retardement, c'est déjà trop tard et la conversation est rompue, mais les humains sont parfois ainsi faits.


"Hey, mais hey !
Nan mais ça va pas bien vous !!
"

Il prend Ibrahim à témoin maintenant.

"Nan, mais t'as vu comment elle parle ?
Nan, mais oh, hey ! Hein ?
Incroyab'...
Parce que bon...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: La squatteuse   Sam 30 Mar 2013 - 22:04

Il haussa les épaules, l'air dépité

"Èh... Je te dis qu'il est folle, je pas inventé tout d'même!"

Faisant signe à son collègue de le suivre, il enclencha la marche, comme pour redescendre en ville

"Allez viens vas, laisses tomber... Je viendra plus ici moi.
Mais t'es pas intérêt de plaindre je trouve plus du bois pour les meubles !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La squatteuse   

Revenir en haut Aller en bas
 
La squatteuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre de Canaan, version Fract :: Partie Privée :: Zone urbaine :: La Serre & l'Antroplante-
Sauter vers: