AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Tapage nocturne.

Aller en bas 
AuteurMessage
JosephPorta
L'Tenancier
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Tapage nocturne.   Lun 11 Mar 2013 - 15:11

Minuit était largement dépassé, lorsque Porta, Gouache et Maêlle arrivèrent en ville, se faisant reconnaitre par les quelques gardes tenant la porte principale, qui avaient sans doute reconnu celui qui occupait le bar, il y a de cela plusieurs mois auparavant, ainsi que Maêlle.

Atteignant finalement la taverne, mettant un terme à une longue semaine de voyage, entrepris de l'Outpost pour certains, et de New-Vegas pour d'autres... S'arrêtant devant l'entrée, Porta lis à la lumière d'une lampe électrique à dynamo, la troisième annonce collé sur la porte:


-Nueva gestión, Abierto, Bienvenida, Por favor, entre... Késsé qu'c'te charabia? Ça r'ssemble au langage d'mangeurs d'spagehtti qu'j'ai cotoyer dans l'temps, késsé qu'c't'invasion, encore?

Poussant la porte, Porta savait plus ou moins à quoi s'attendre, et secoue la tête de dépit, en notant l'absence de ses cadres, et photos.

- Humpf... Décidément... C'est une manie par ici d'chambouler l'mobilier... En tout cas, bienvenue, ou re-benvenue, à Iskanderia les filles! Z'êtes ici chez vous! Installez vous, j'vais aller nous chercher quelque chose à boire, et à manger!

Se dirigeant derrière le bar, il attrape plusieurs bougies qu'il pose sur le comptoir tout en les allumant, avant de sortir trois verres, et trois bières qu'il aligne devant eux... Son regard retourne scruter les murs, n'y tenant plus, il quitte le comptoir, et se dirige en direction des réserves...

- Scusez moi, j'reviens...

Atteignant une des chambres servant de réserves, il traina dedans plusieurs minutes, faisant tomber divers objets au cours de la fouille... Ne trouvant pas ce qu'il cherchait, il tenta une autre réserve, et trouva ce qui l’intéressait au bouts de plusieurs minutes, cachés sous un sac de jute, repartant avec une pile de cadres sous le bras, en direction de la porte, il se pris le pied dans une étagère, ce qui eut pour résultat d'envoyer objet, personne, et ferrailles au sol, produisant largement assez de bruits quoi réveiller tout les habitants de la taverne...

Jurant, et grommelant, Porta se relève, ramassant ses cadres avec soin, laissant le reste du fourbis en place, il repart en direction du bar:


- Me r'voila... Désolé du bruit, une divisions d'boites d'boites d'conserves et d'ustiles d'cuisines ont voulu m'attaquer par surprise, l'embuscade a été brillamment déjouer! AH AH AH! Et j'vais maintenant rend'à césar c'qu'Cléopatre lui a faucher quand ils ont prononcer l'divorce!

Il s'affairait donc à remettre en place tout les cadres qui avait été retirer lors de son absence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gouache

avatar

Messages : 33
Date d'inscription : 13/02/2013

MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   Jeu 14 Mar 2013 - 22:03

Le voyage arrive enfin à sa fin. Quitter des montagnes pour en retrouver d'autres mais avec un côté plus oriental.
Une station de ski ferait tâche ici contrairement à Out post.
Le trio de bons amis s'était retrouvé dans un plaine aux couleurs automnales tirant vers le gris jusqu'à quelques kilomètres de la communauté, le paysage d'Iskenderia, marque bien le terminus. coupure presque net avec les grands espaces sauvages.
Désertique et magistral... Petites fourmis au pied de la montagne digne d'un far west.
Le petit groupe s'avança sur le chemin taillé tout autour de l’énorme caillou.

Porta s'avance devant les portes de la ville, pattes blanches de rigueur avec les courtoisies qui vont avec.
Gouache salua poliment quand elle réussit à décrocher son regard de la vue nocturne qui s'offre à elle par cette altitude. La lune est pleine, resplendit dans le ciel nuageux. Un régal pour les yeux.
Sa lumière aide bien à trouver la taverne troglodyte.
Porta éclaire une affiche clouée à sa porte. Gouache attrape les quelques mots qu'il dit.
Apparemment une mauvaise surprise qu'elle n'aimerait pas trouver dans son bar à elle...

Une fois dedans, Gouache retire son écharpe qu'elle pose sur le comptoir.
C'est le moment d'enfin souffler après la longue montée, les montures sont bien au chaud aux écuries. C'est au trio de maintenant se désaltérer.
Même si... Le propriétaire des lieux est légèrement stressé par quelque chose...


- Vas y, t'en fais pas on t'attend.

Gouache tire un tabouret sous ses fesses et s'appuie au bar. Le menton posé sur son écharpe.

- Ca fait du bien d'être arrivés... C'est super sympa ici. C'est marrant c'est un peu l'ambiance que je voulais à l'Out Post. Sauf que les murs sont en béton.
...

Mais il ne manque pas quelque chose?


Elle relève son visage, scrute les murs.
A Maëlle:


- Porta m'avait dit qu'il y avait des ... Tableaux dans ses goûts aux murs.

Un vacarme s'élève de derrière la porte par où est parti l’intéressé.
Un regard complice entre les deux femmes.
Pas inquiète, la teintée s'offre une rasade de bière. C'est au moment où elle repose son verre qu'une pile de cadres en tout genre se pose à côté d'elle.
Porta refait sa deco... La jeune femme examine une des photos...


- Je crois que j'ai ma réponse.
Quelqu'un n'aime pas ta déco? On dirait que tu as l'habitude de tout remettre en place.

____________________
"Un seul être vous manque et tout est dépeuplé. Floue malgré les mises au point. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anton Farzeen

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   Ven 15 Mar 2013 - 17:16

La nuit.
La lune et ses etoiles.
Le repos des uns. La vigilance des autres.

Sur ce Zokalò, des gens veillent. Le médecin de garde. L'ingenieur. D'autres gardes dont le seul enemi est le sommeil. Surveiller les portes. Proteger la population, qui leur fait confiance. Autant de responsabilités loin d'etre anodines.
Aujourd'hui, un homme et ses compagnes ont choisi d'arriver au milieux de la nuit. Pour eviter les bouchons, faut parfois vivre en décalage, m'voyez ?
Un salut au type de faction, cet anonyme au visage aimable, un controle au facies à defaut de papiers, enfin j'vous fait pas l'topo de ce qui s'impose quand la survie est en jeu. Loin d'un vigipirate, celà dit.
On continue la patrouille, d'un poste d'observation à un autre. Ils ne manquent pas sur cet escarpement à fleur de peau. De la Falaise des Suicides Reportés, par exemple.

L'actualité demande de surveiller ces points dangereux, où certains ont parfois l'envie d'en finir. D'autres ont reussi, bien trop nombreux.

Finalement un fracas se fait entendre, coté taverne. Casseroles et autres bibelots. De quoi attirer l'attention, pour le moins. Dans la nuit noire, le bruit resonne.

Et finalement, le taciturne médecin arrive sur les lieux. Regard tiré, traits basanés, barbe grisonnée laissant deviner l'impact d'un passé qui se fait oublier.

Austere, il ne vient que rarement en ces lieux. A peine plus souvent que les absents de passage. Un arc dans le dos, une besace à la taille, sur une chemise blanche froissée et un pantalon de toile noire bruni.

Pas un mot, il observe ceux qui sont là, avant d'aller prendre un verre. Et de le remplir à l'aide de sa gourde, d'une decotion qu'il garde à la taille.

____________________
Le cordonnier, toujours le plus mal chaussé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iskenderia.discutforum.com
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   Ven 15 Mar 2013 - 21:12

Clap ! Clap ! Clap !
Un bruit régulier descend les quelques marches de la taverne.
Une voix gaillarde se fait entendre


"Meine Damen und Herren...
Fahrschein, Papier, Reisepass, bitte...
"

Un homme habillé tout de noir, tirant quelque peu sur le gris du fait de l'usure, apparait enfin. Il sourit malicieusement à ses invités, les bras derrière le dos, l'air faussement inquisiteur. Il marche en leur direction d'un pas martial, lent, mais régulier.

"Monsieur Porta...
Vous êtes à peine revenu que vous nous faites déjà du tapage nocturne ?
Et tout ça pour nous ressortir ses pépés... Bah bravo ! Aha !

Aslan Öztürk, bienvenue à Iskenderia.
"

La posture se décontracte soudainement et l'acteur abandonne son rôle. Une main amicale sur le dos du visage le plus familier, il glisse en direction du visage le plus étranger, lui tendant une main énergique à serrer, et un sourire qui parait habituel chez l'homme.

"Vous devez être mademoiselle Gouache je présume, enchanté...
Et vous...
"

Il tend une main plus lente et moins fuyante à une vieille connaissance.

"Vous...
On s'connait bien.
Mademoiselle Maëllstrom, ravi de vous r'voir, j'espère que vous n'êtes pas trop perdue, ça a beaucoup changé par ici.
Enfin quand j'dis ici, c'est pas que dans la taverne, hein ?"


Il se tourne rapidement en direction du comptoir puis revient vers les voyageurs, sautant d'une conversation à l'autre, et ce sans difficulté particulière.

"Docteur, restez pas là, venez vous présenter.

Ta chambre est restée telle quelle, Joseph, la 11 et la 5 sont libres pour les demoiselles.
T'as les clés derrière le bar.
Enfin ça, c'est si vous êtes fatigués...
Reste sûrement un peu de bière blonde ou de whisky...
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicot'inn

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/02/2013

MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   Dim 24 Mar 2013 - 22:53

Il descend dans la salle commune, surpris du monde ainsi assemblé à cette heure de la nuit.
Mais la surpris cède la pas à la joie quand il aperçoit Maëlle. Aussi à la fin du petit discours d'Aslan, il se décide d'ajouter en guise de bienvenue:

- Sinon il reste une place de libre dans la 3, le lit y est vraiment trop grand pour moi...

En général, c'est elle qui fait ce genre de commentaire, mais cette fois, l'occasion était trop belle.
Allant la prendre dans ses bras, il en profita pour jeter un coup d’œil vers les deux autres arrivants, dont il avait entendu parler depuis longtemps sans avoir eu l'occasion de les croiser avant cette nuit.

____________________
« Une menace, une promesse, une insolence, une courtoisie : cette balance est celle des affaires. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Noire

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   Lun 25 Mar 2013 - 14:28

Fatiguée par tant de cavalcades à brides abattues et de marches forces, mais satisfaite par le résultat de sa dernière virée, quelques trésors dénichés, elle a suivi le militaire dans sa volonté d’arriver ce soir-là, malgré la nuit tombée, vu la proximité de la communauté.

A l’entrée, pas de vigie visible. La nuit est calme, et sans doute que la silhouette chapeautée a été reconnue et qu’on les a alors laissé entrer dans plus de formalités immédiates.

L’auberge. Et ses chambres ! Où dormir ? Un lit, un lit… A défaut de savoir où dort Nicot’inn, elle dormira seule, tant qu’elle peut dormir.
Elle ouvre et secoue sa cape avant d’entrer, souffle un bon coup.

Joseph, crispé par les modifications apportées à sa décoration pendant son absence, se met en tête de remettre les choses à son goût, et ce immédiatement. Son irritation, la fatigue, sa précipitation font du bruit…

Un sourire échangé entre les deux amies…


- Oui, il m’avait aussi parlé de sa décoration, avec moult détails… dont ces fameux tableaux… Bah, c'est beau et c’est bien… Avec ou sans tableaux… cette taverne me plaît.
Attends la lumière du jour demain, tu verras que ce lieu est un bel endroit dans son ensemble. Et je suis curieuse de voir tout ce qui a pu changer depuis, en l’espace d’un an, depuis mon passage ici.
Bon, ça se fête, ces quelques minutes de détente avant une nuit de sommeil bien mérité.


Elle passe derrière le bar chercher 3 verres, prend une bouteille d’eau et sort sa bouteille de vodka. Elle remplit d’eau les verres et en descend illico un, avant de s’y glisser un fond d’alcool.

- Tu en veux un peu ?

Demande-t-elle à Gouache. Et à Joseph, lors de l’un de ses passages en coup de vent.

Sur ce, apparaît Farzeen, taciturne, comme souvent. Lui aussi prend un verre et le remplit d’eau. Sans mot dire. Elle le regarde faire, et lorsque leurs regards se croisent, elle lui fait un signe de tête en guise de bonsoir, puis lève un peu sa bouteille de vodka en la lui montrant, avec un air de celle qui lui propose une goutte, si jamais il en veut un peu.

Et voilà Aslan, qui surgit de manière plus enjouée. Il salue Joseph et Gouache, et vient la voir. Une main tendue, prise avec légèreté et fermeté. Un sourire, simple, franc, amical.


- Bonsoir Aslan, je suis contente de vous revoir aussi, depuis tout ce temps écoulé. Oh, j’ai bien reconnu les alentours… mais dans la communauté, j’ai vu des ombres de bâtiments dont je n’ai pas souvenir, oui. J’irai voir tout ça de plus près demain, avec curiosité et envie… car j’aime cet endroit.
Oui, je suis éreintée, alors j’accepterais bien votre proposition. Mais… puisque vous êtes là, peut-être pourriez-vous me dire où… dort Nicot’inn ? Je ne sais pas aussi si vous êtes au courant…
Mais il nous faut également nous occuper des bêtes avant.
Excusez l’intrusion, mais s’il y a une vigie, elle a sans doute dû reconnaître Joseph et nous a laissé entrer. On pensait arriver demain en début de journée, mais comme nous n’étions plus qu’à quelques heures d’Iskenderia, Joseph a tenu à atteindre la communauté dès cette nuit.
J’ai trouvé divers matériaux en route, que j’ai ramené pour vous, mais on verra ça demain.
Vous voulez un peu de vodka ? Il m’en reste encore un peu.


Quelques pas encore, une nouvelle entrée dans la salle commune de la taverne…

Ah !

Son visage s’illumine soudainement plus franchement, comme soulagée. Et alors que Nicot’inn s’avance vers elle en lui proposant de se joindre à lui dans sa chambre, elle a l’un de ses petits rires caractéristiques et va à sa rencontre, l’enlaçant et l’enserrant tout contre elle. Et après un bécot, elle lui répond :


- La 3 ? Je prends ! J’aime les trop grands lits ! –surtout quand je ne suis pas seule à m’y lover… Bonsoir mon doux… Je suis heureuse de te voir ! Moi qui voulais justement dormir dans tes bras… Je suis épuisée et la tendresse de ta présence et de ton contact me fera le plus grand bien.

Elle regarde rapidement Aslan et Farzeen et leur dit:

- Vous savez sans doute qu’il va bientôt partir… Alors… puis-je vous le voler pour 24 heures ?...

Et se retournant à nouveau vers Nim’ :

- Tu veux bien, dis hein ?...

Le regard devient brillant et un petit air finement coquin traverse discrètement son visage…

- Mmmh ?...

Demain est un autre jour… une autre nuit…


____________________
Oh ! où suis je ? au Paradis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicot'inn

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 26/02/2013

MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   Lun 25 Mar 2013 - 22:18

Un petit sourire d'excuse adressé à la ronde, il devra sans doute faire connaissance demain.

Il sait à quel point leur séparation à Végas avait été difficile, avec tous leurs ennuis et leurs frustrations accumulées résultant de longues nuits à se serrer la ceinture, de peur de voir revenir les symptômes de cette horrible maladie, ce tue l'amour, cet invité des bordels dont il est si difficile de se débarrasser. Cette nuit, ils devront faire attention, au cas où...

Mais cela ne gâche en rien leurs retrouvailles, déjà Maëlle le traîne à moitié dans les escaliers, l'obligeant à se retourner pour suivre le mouvement, un grand sourire sur le visage.

____________________
« Une menace, une promesse, une insolence, une courtoisie : cette balance est celle des affaires. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rose Noire

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 25/06/2012

MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   Jeu 28 Mar 2013 - 14:54

Les maladies ? Ce n’était pas ça qui avait pu poser problème dans leur relation. Ils n’avaient été que peu malades, sinon pendant leur voyage initial et la fin de leur séjour à New Vegas, et avaient pu faire régulièrement l’amour, même si ce n’était pas toujours autant qu’elle l’aurait voulu. Non, c’était plutôt que Nim’ était souvent occupé ailleurs, toujours à gauche à droite, du matin au soir, voire disparaissant pendant des journées et des nuits entières. Elle ne lui en avait pas vraiment voulu, elle comprenait très bien et s’y était attendue, après tout ce temps qu’il avait passé dans le Nord au Verger, dans une communauté de quelques membres seulement, presque totalement coupé du monde. New Vegas était pour lui une telle découverte et offrait beaucoup d’opportunités… Elle en avait été contente pour lui. Mais il est vrai qu’il y avait alors eu quelques frustrations, elle manquait parfois de sa présence, et pas seulement sexuelle… Pour autant, pour l’essentiel, il fut là, et c’était ce qui importait. Aussi lui avait-elle été fidèle pendant tout ce temps partagé ensemble.

Ce soir, elle est contente de le retrouver. Entièrement. Et si elle est épuisée et ne pense dans l’immédiat qu’à dormir contre lui, les festivités de leurs retrouvailles viendront demain, en espérant qu’elle ait suffisamment récupéré de son énergie, de ses forces. Là, ce sera un gros dodo avec lui, juste ça... et ce sera déjà tant…

Aucun commentaire supplémentaire de la petite assistance ne venant dans l’immédiat, elle salue alors tout le monde d’un doux sourire et :


- Je vous souhaite une bonne nuit !...

Elle part tranquillement avec Nim’, bras dessus bras dessous, puis le faisant passer devant lorsqu’ils arrivent au pied de l’escalier :

- Montre-moi le chemin...

Et elle le suit, son regard planté sur les déhanchements masculins de son beau petit cul…

Dormir, oui, dormir, mmmh...

Vivement demain...



____________________
Oh ! où suis je ? au Paradis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anton Farzeen

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   Jeu 28 Mar 2013 - 18:09

Un non de la tête. Le barbu ne desire pas d'alcool. En fait, l'as-t-on déjà vu en boire ? Bonne question, qui restera un mystere à nos valeureux lecteurs. En fait, portant son verre à ses levres, il commence à regarder la bande à nouveaux. Quelques visages particuliers, et son regard s'arrete sur quelque chose d'atypique. En effet, une couleur se detache de ce monde d'occre, de brun et d'orange. Du bleu... Capilaire, de surcroit. Finalement il détache son regard usé.

_ Mesdames. Joseph. Enchanté.

Parfois la plus simple des politesses s'impose, et coule de source. Il n'y a pas grand chose de plus à dire, surtout à une heure ou les âmes devraient dormir. Sa presence est surement un moyen de le rappeller.
En tout cas, l'austere docteur ne peut que constater les papouilles des amants retrouvés. C'est certain, c'est l'heure de dormir, si même eux ont les jambes sciées.


Pour ce qui est visite, on attendra que le soleil se leve, hein ? On ne peux apprecier vraiment que sous la caresse du soleil nos vielles batisses.

____________________
Le cordonnier, toujours le plus mal chaussé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iskenderia.discutforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tapage nocturne.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tapage nocturne.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinq mamies accusées... de tapage nocturne
» Recevabilité d'une plainte.......ou pas .
» Bogny sur Meuse : Une bande tabasse deux gendarmes
» Quand policiers et gendarmes facturent leurs services
» Baisse de la qualité du quartier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre de Canaan, version Fract :: Partie Privée :: Zone urbaine :: La Taverne-
Sauter vers: