AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une histoire de plantes...

Aller en bas 
AuteurMessage
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Une histoire de plantes...   Dim 21 Avr 2013 - 18:28

Fin de soirée, la taverne se vide et seules quelques lueurs persistent encore autour de quelques tables.

C'est à l'une d'entre-elles qu'un homme fume le narguilet, à la seule lumière de sa lampe à huile, il fume, laissant échapper à intervalles réguliers son nuage âpre et épais, le bruit de l'air perturbant la tranquillité de l'eau...

Les deux pieds sur une chaise, une couverture sur les épaules, Aslan ne lâche pas le cordon ombilical qui le relie à cette mère nourricière, cette mère machine, cette mère temporaire, seule caresse à son âme, seule tendresse du moment, à portée...

Les yeux au vague, l'homme se remémorre, il se remémorre tous ces visages disparus, ces visages sur lesquels on jette son dévolu, ces visages qui ne veulent jamais partir, amis, parents... Amants...

L'homme fume, il fume pour ne plus parler, pour ne plus respirer, il fume et s'habille des morts, il s'habille des morts et échappe ce soir au monde des vivants. Peut-être est-ce cela l'Enfer finalement, un brouillard éternel dans lequel vous perdez les gens...

Il s'abandonne, tel le shaman, il cherche à les voir, encore, rien qu'une fois, juste une dernière fois...
Le souvenir agréable, et réconfortant, d'un coquelicot sauvage et d'une fleur de cerisier...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Dim 21 Avr 2013 - 23:49

Une boule noirâtre à peine plus grosse qu’un oeuf vint se déposer sur la table basse servant " d’estrade " au narguilet. Long John regarda son voisin, un sourire en coin tout en s’installant sur une banquette juste à côté. Il était là, regardant Aslan embaumer l’endroit, zieutant chaque bouffée que relâchait le Turc avec émerveillement. On aurait dit un enfant admirant son grand père jouer avec la fumée de sa pipe. Il ne fallût pas longtemps au bédouin pour sortir son collègue de sa léthargie.

" Rien de tel que de se remplir les poumons pour se vider la tête… " dit-il, hochant lentement la tête, les yeux plissés tel un vieux cowboy aguerri.

Puis il mit un coup de menton en direction de la dites boule qu’il avait auparavant déposé sur la table, voulant attirer l’attention dessus. C’était une sorte de pâte très collante, imparfaitement ronde et à dire vrai, plutôt ovale. Mal travaillé avec dessus à quelques endroits, des bribes de feuilles et quelques saletés.


" Je fais moi-même, avec mes p’tites pattes de d’vant ! "

Tentant d’intriguer son ami, il fit s’écouler quelques secondes avant de fouiller dans la poche de sa veste pour en sortir une deuxième. Celle-ci était parfaitement sphérique, débarrassée de toute impureté, limite usiné. La tendant au turc avec un grand sourire, il reprit.

" Ça ce sont p'tite sœur, c'est pour toi... parce que je sais que tu les aimes bien rondes ! "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Lun 22 Avr 2013 - 19:31

L'homme divague, absorbé par ses pensées. Ibrahim n'est qu'une ombre pour le moment, une ombre qui passe, comme tous ces gens sortant du réfectoire, mais quand sa voix claire et toujours gaillarde résonne contre la roche, le Turc se redresse rapidement en toussant.
Comme surpris en pleine branlette, ouais.


"Kof, kof, kof. Parfai... Kof ! ...t'ment.
Excuse-moi Brahim, j't'avais pas vu.
"

Et pendant qu'il continue de tousser, un bras devant la bouche, Aslan se penche , les yeux presque au niveau du plan de table. Il regarde cette curieuse mappemonde, cette Terre de cannabis, cette crotte de lapin géante à la rondeur parfaite, il la pousse du doigt comme un enfant jouant avec sa bille, souriant mollement.
Et quand enfin, c'est toute une poignée qu'on lui lâche et qui s'étale sur la table, son visage s'éclaircit de nouveau.


"Oh, putain... C'est la valse des planètes, le système Long John.
Et la grosse, là, c'est l'soleil...
Du beau travail, c'est superbe.
Choukran allah wejib, habibi.
Ça c'est du belge !
"

Il se souvient soudainement qu'il reste des personnes en salle.

"Faut montrer ça à Lee, il va pas en croire ses yeux.
Il est encore là ?
"

Et pendant qu'il appelle, l'homme s'agite, vidant la douille encore fumante dans le cendrier, préparant le travail d'une nouvelle chicha.

"LEE ??? LEE !!! TU BOUDES ENCORE ?
VIENS VOIR ÇA !!!
"

Il regarde de nouveau son ami, souriant comme jamais.

"Une assemblée de métèques improvisée, ça te dit ? Héhéhé...
Bouge pas, j'vais chercher le thé, je te laisse t'occuper du reste, Brahim.

LEE !!!
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Lun 22 Avr 2013 - 20:15

Regardant son ami se lever, il reste silencieux. Aslan part chercher l'attirail, Long John se retrousse les manches, fixant le narguilet d'un air malicieux. Il se rapproche de la table, prenant le foyer dans une main puis de ses doigts sales, finit de le nettoyer soigneusement.


"Hé, n'oublie pas le miel ! et des feuilles de menthe sèches si tu peux ?"

Le bédouin se frotta les mains, prit la boule la plus grosse puis passa avec insistance son pouce dessus, en arrachant une noisette de pâte qu'il déposa sur la table. Il répéta se geste encore trois fois, afin d'avoir plusieurs longues et fines lamelles déposés les unes à côté des autres. Il n'avait plus qu'a attendre le reste des composants pour finir sa préparation. Décidément, un fin cuisinier ce 'Brahim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Idiot

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 27/03/2013

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Mar 23 Avr 2013 - 20:28

L'Idiot passe la tête à la fenêtre, avec un grand sourire, mais essouflé.

Hoy Aslan ! De mon perchoir j'étais déjà enfumé, vous avez commencé sans moi !!

Voyant que Long John est seul et très concentré


Ha..heu..Salut 'Brahim...

Il agrippe le toit et passe les pied pars la fenêtre, manquant de faire écrouler deux trois briques du murs branlant

Je vois que tu en as préparé une pour moi ! Merci L'ami, j''ai jamais su les rouler aussi fine , t'as l'oeil dit moi


Il tend la main vers une lamelle, attendant de voir si Long John tique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Mar 23 Avr 2013 - 22:08

Il écarquille les yeux, fixant la main qui s'approche d'un peu trop près. Comme instinctivement, il fit une petite tape, comme pour interdire quelque chose à un enfant.

"Où tu vas Bruce Lee ?! C'est pour le shisha ça ! Si t'es pas le temps, prends sur les boules pour rouler ton cigarette !"

Tu connais ça ?"
dit-il en désignant les boules de hash.

"C'est haschich hand made, comme par chez toi ! Tu connais ? Tu roules fort la branche entre ton mains pendant longtemps et l'tour il est joué."

Il fit la girouette, regardant autour de lui, comme inquiet.

"Mehmet, Qu'est-s'tu fais !? Ramène ton fesses avant qu' Bruce Lee il bouffe tous !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Jeu 25 Avr 2013 - 19:07

L'homme revient avec son petit plateau, sa théière fumante, son pot de miel et ses petits gobelets d'argile.

"Lee, il veut l'faire à l'envers aux anciens.
Lee, il boude, mais il ose pas le dire.
Lee, il pense que tout le monde est contre lui.
Et Lee, ça l'énerve qu'on veuille pas de lui, ça...
Lee, il a l'air de préférer quand on l'aime...
La preuve, Lee, il veut même s'faire la malle avec Oméga parce que ça l'agace.
Parce que Lee, il regarde trop les gens qui l'aime pas et pas assez ceux qui voudrait l'adopter.
En bref, Lee, il s'en fait beaucoup trop et il ferait bien de vivre sa vie.
Et d'aller voir les filles... Ou les copains...
"

Un regard en coin, tout comme un rictus, c'est la cérémonie du thé et le Turc s'applique dans son service tout en le taquinant. Et puis il y a le bruit de cette eau chaude, ce trait eau, comme sortant d'une fontaine, clapotant dans les tasses sous le couvert des paroles.

"Le Lee, bien sûr, j'veux l'forcer à rien, je l'ai déjà bien assez fait...
Pourtant, j'aimerais bien qu'il nous reste le Lee.
Qu'il nous adopte lui aussi.
Pour partir en balade avec un super bédouin ou pour suivre les cours de surf de Mylee.
Bref, ce soir, vous l'aurez compris, messieurs et messieurs...
"

Les tasses pleines, son récipient encore à la main, Aslan s'adresse à ses deux compères d'un soir de façon solennelle.

"ON VEUT DU LEE.
On veut tout savoir sur le Lee. Qui est-il ? Que fait-il ? De quoi rêve-t-il ?
Comment se fait-il ? Se marie-t-il mieux avec le vin ou le joint ?
Est-il sociable ou socialiste ? Et surtout comment qu'on lui fait faire des risettes ?
Conférence privée, unplugged, direct live, le public veut savoir, tout d'suite, maintenant.
Le tout autour du calumet d'la paix, ça va sans dire.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Ven 26 Avr 2013 - 11:35

"Et d'un p'tit thé qu'il est préparé avec amour j'ajouterais."

Le bédouin rit doucement, attrapant le pot de miel et quelques feuilles de menthe.

"Quel poète ce Aslan, finalement t'es pas que bon à réparer des toits et faire du chich kebab ?! Ghéhéh ! "

Se raclant la gorge.

"Hèh...bon, trêve de bavarderie. Puisque je fais haschich hand-made, je faire donc tabac hand-made pour le narguilet hein ? Et peut-être je finirai mon soirée tout seul dans mon chambre avec finition hand-made tant qu'on y est."

Il prit un bol, y mit les feuilles de menthe, une poignée de feuille de manucure de Marie-Jeanne et y effrita les "copeaux" de hach. une fois fini, il versa un filet de miel dans le bol, mélangeant le tout.

"Voilà ! Ça c'est tabak' hand-made, y'a plus qu'à faut qu'on... " Dit-il chaleureusement, prenant le bol d'une main et de l'autre récupérant la mixture pour la mettre dans la douille. La préparation fin prête, il alla chercher un nouveau charbon qu'il fit bruler au dessus d'une bougie. Une fois allumé, il le posa sur la plaque au dessus de la douille et commença à aspirer par le boyau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Idiot

avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 27/03/2013

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Ven 26 Avr 2013 - 17:51

Pendant que Long John fait des rond de fumée, L'Idiot parle à Aslaan

Hey Aslaan, c'est réglé maintenant. Y'a que Joseph qui peut pas me voir ici, ce ne me pose pas de problèmes.
Je me sens bien ici, avec vous les gars. Faudra juste que j'aille faire un tour dehors rapidement.




Il prend une tasse et boit une gorgée, prend le temp de l'aprcier, et expire une halaine chaude
Ecoute l'ami, tout ce que je cherche , c'est à me rendre utile, et c'est pas en rabottant deux planche par ci par la et en fumant des joints que je suis vraiment utile.

J'ai bien envie de m'investir avec Iskenderia, non non serieux ! Visibelement Iskenderia veut bien de moi.

Mais je peut pas rester cloitrer ici trop longtemps, ou mon vif va s'endormir, clairement.

Pour le moment je ne sais rien des plan d'Iskenderia, putain merde, je savais même pas que vous existiez avant ma fuite à l'arraché !


Donc ouai, je suis prêt à payer ma dette pour Iskenderia, si dette il y a, et à m'investir si possible, mais je pourrai pas rester entre ses murs trop longtemps, je besoin de respirer l'air du dehors.

Et Qu'est ce que l'on fait à Iskenderia d'ailleurs hein?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Dim 28 Avr 2013 - 19:29

"Qu'est-ce qu'on fait à Iskenderia...
Holà, vaste question...
"

Aslan reluque le bédouin et son drôle de tabac "hand-made", de quoi bien repeindre l'intérieur de ses poumons et faire fi de ses idées grises. Il sourit.

"Que devrions-nous faire après tant d'années de guerre, d'abominations, de destructions...
Le Flash aurait dû servir de leçon à tous...
Alors aujourd'hui...
"

L'homme sourit.

"Je crois qu'Iskenderia est la ville des Hommes fatigués, lassés par toutes ces prolongations inutiles, ces enfantillages, qui font de ce monde de merde l'image de notre jouet brisé.
J'aime décrire Iskenderia comme un temple, un endroit de juste retraite, de détachement, de désintérêt pour ce Nouveau Monde dont nous ne voulons plus.

Ce qu'on y fait est simple, très simple, même si ça peut paraitre candide.
Nous profitons de nos instants de vie, nous nous donnons une parenthèse joyeuse, un droit au bonheur, un accès à la Paix, la vraie, celle des faits et celle du coeur.
Et j'ose espérer qu'un de ces jours, nous pourrons voir naître des enfants ici.
Qui sait... Une porte sur l'avenir, l'espoir d'une nouvelle génération, plus sage...

Alors à Iskenderia, finalement, on peut y faire beaucoup de choses...
On peut s'investir pour le plateau, participer à la vie du monastère, donner un coup de main ci et là, profiter de ces terres ocrées, de cette mer aux reflets du ciel...
De ses cafés égyptiens...


Il jette un oeil à Ibrahim. Suivez mon r'gard comme dirait l'autre...

"On peut faire aussi d'Iskenderia son repaire, son antre et participer à sa vie au dehors, car même si cette contrée est ravissante, elle reste hostile à celui qui ne l'apprivoise pas et elle ne subvient pas forcément à tous nos besoins. Notamment, humains... Guider les survivants ici est tout aussi noble que de garder la cité, ou de faire humblement quelques planches de bois comme tu dis...

En réalité, et aujourd'hui, nous ne sommes plus dans une optique de survie, nous avons gagné l'autonomie. C'est l'énergie des gens qui nous intéresse, pas le rapport comptable de ce qu'ils produisent...
Nous n'aurons plus jamais faim ici, tu comprends ?
Et nous nourrirons toujours ceux que nous pourrons.

Enfin... Et si l'engagement c'est pas forcément ton truc, ça peut toujours rester la maison mère de ta petite entreprise, ton local, ton stock, ta datcha, ta résidence secondaire quand vient les vacances pour le nomade.
Il y a beaucoup à faire finalement, et cela dépend sans doute aussi de toi...
"

Un simple clin d'oeil, avant de s'occuper enfin de sa tasse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Long John
L'Ambassadeur Sidi Brahim
avatar

Messages : 47
Date d'inscription : 06/06/2012

MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   Lun 29 Avr 2013 - 11:18

sur fond de "gargarisme" venant de l'eau du narguilet, LJ écoute ses deux hôtes discuter. Pompant dans sa tasse de thé comme un enfant dans son chocolat chaud.

"Je comprend parfaitement toi Bruce..." tous avaient donné un nom à l'Idiot, pourquoi pas lui ?

"Je toujours vécu en promenant aux grès des saisons chez moi, sauf que vraiment... c'est plus comme avant et ce pourquoi je préférer rester ici, avoir un vrai maison au cas ou !
Comme il le dit Aslan, t'es pas un prisonnier ici, que tu peux faire qu'est-c'que tu veux, c'un peu le village qu'il s'adapte et c'est pourquoi on est attaché aux gens qu'ils viennent, si on sent qu'ils sont de confiance et Dieu sait qu'c'est difficile à trouver, alors on fait d'la sorte qu'ils soit à la cool, comme à la maison."


Il fit une pause, tirant de profondes aspirations au narguilet. Dans un énorme nuage de fumée, il reprit.

Avant de venir ici, je connu que l'exode, tellement je connu que l'exode, on pourrait m'appeler Moïse ghéhéh! D'abord mon chez moi, ensuite Orléan-Touran puis Santa mes-g'noux, qu'elles ont été brûlé par les même qu'ils ont brûlé ton village. Ici ils ont pas l'air de venir nous chercher, alors finalement... Je dis c'est pas si mal.

Les yeux gonflés et rouges, il tendit le boyau à qui voulait bien le prendre.

"Le question que tu peux t'poser, ce pas qu'est-c'qu'on fait ici mais toi qu'est ce que tu veux faire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une histoire de plantes...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une histoire de plantes...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire de la prison Bonne Nouvelle de Rouen
» Histoire des noms de nos navires
» L'histoire de petit Louis
» histoire de paysan normand
» je vous présente mon histoire avec ma fille Inès

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre de Canaan, version Fract :: Partie Privée :: Zone urbaine :: La Taverne-
Sauter vers: