AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Taxi Brousse

Aller en bas 
AuteurMessage
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Taxi Brousse   Ven 3 Mai 2013 - 19:06

C'est une longue caravane qui part d'Iskenderia cette après-midi, un serpent nomade, glissant en direction d'une aventure épique, à la rencontre même de l'histoire.
Elle s'engage sur un chemin périlleux cette caravane, en direction d'un château sombre et de guerriers noirs.
Elle avance cette myriade, sous la chaleur insupportable de 17°C. de ce début de saison (oui, 17°C. , parce qu'il fait toujours plus beau à Iskenderia, tout le monde le sait).
Et elle en bave cette légion caravanière, bravant au moins ses 10 minutes de parcours, et ce, sans rechigner.

Deux chameaux, un Turc, deux sac-à-dos, la forteresse est sous le siège, les gardes fuient et s'envolent en haut de leur donjon.
Taïaut, ô taïaut !
Quand on a pas de bélier, on a une tête de Turc ou un bouc émissaire.
Plusieurs coups résonnent sur la porte, vifs mais non tapageurs.
Aslan attend sagement au dehors, assis sur une pierre.
Il dessine avec un bâton au milieu du sable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: Taxi Brousse   Mar 21 Mai 2013 - 11:54

Il en aura fallu du temps pour que l'occupante des lieux daigna se montrer. Beaucoup de temps. Mais Isaure finit par se montrer, cheveux en bataille et vêtements saturés de poussière, ça devait être un beau capharnaüm là-dedans... Elle avisa Aslan, puis les chameaux, puis de nouveau l'homme :

"Ah Aslan ! Vous tombez bien ! Entrez."

Sans attendre une réponse, elle retourna à l'intérieur. A terre s'alignaient plusieurs boites de toutes tailles, au mur de vieilles feuilles de papier couvertes d'une écriture souple et déliée. Les plantes qui s'y trouvaient étaient éclatantes de vigueur, comme un pied-de-nez à l'obscurité ambiante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Taxi Brousse   Mer 22 Mai 2013 - 20:31

L'homme lève un sourcil, il n'a pas la couleur du homard, mais se demande bien à quelle sauce il va être mangé. Il regarde ses deux chameaux comme s'il attendait une réponse ou un conseil.

"Vous m'aidez jamais vous deux, hein ?
Bêtes ingrates, faux frères...
"

Aslan se relève, s'époussette quelque peu, jette un dernier coup d'oeil à ce qu'il avait tracé au sol, puis l'efface rapidement avec le plat de sa semelle avant de se diriger jusqu'au cadre de la porte. Il jette la tête à l'intérieur découvrant avec intérêt les plantes, mais n'en franchit toujours pas le seuil.

"Marre des champignons ?
Envie de chlorophylle ?
Bonjour, Isaure.
Alors...
Dîtes-moi tout.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: Taxi Brousse   Jeu 23 Mai 2013 - 14:45

Elle l'observa patienter sur le pas de la porte et d'un air un peu exaspéré, leva ses mains face à elle.

"Je ne suis pas armée, vous n'avez rien à craindre."

La danseuse reprit son rangement, apparemment avec une méthode stricte puisqu'elle vérifiait tout objet ou pot avant de le déléguer dans une case de rangement.

"Je vais partir Aslan. Je retourne à Vegas, j'ai quelques mots à dire à Rainette et Andras, et puis... Et puis ce sera le Grand Voyage, l'Inconnu, le Dernier Chemin. Il sera temps que je rejoigne Dany et les autres. Oh mais d'ici là, je ne serai pas seule hein, Sasha et Myl doivent venir également..."

Elle hésita sur un flacon de verre d'où transparaissait un liquide jaunâtre, le fit tourner face à son visage, et se décida finalement à le remiser près de ses affaires personnelles.

"Monsieur Farzeen pourra peut-être reprendre l'Antroplante ? J'ai inscrit là les consignes pour les plantes, et il y en a d'autres à l'étage pour les champignons. Je vous remettrai la clé à mon départ, vous verrez, c'est devenu... magique, là-haut !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Taxi Brousse   Jeu 23 Mai 2013 - 19:19

L'homme rit quand elle parle d'arme.

"Ahaha, nan, nan, je sais bien...
Je sais bien...
"

Il écoute la suite avec morosité.
Il sait bien qu'elle va partir et qu'il ne s'agit pas d'un simple déménagement, mais ce n'est pas cela qui le plonge en réflexion, c'est ce goût ambiant pour la mort.
En quelques secondes, il ne partage plus son enthousiasme pour ses plantes, il la regarde plutôt avec tristesse, le visage impassible, déshumanisé par l'expérience et par le temps, mais ça bouillonne en lui pourtant.
Il la regarde et il hésite, il hésite à se taire, à parler d'autre chose et surtout pas du principal, à regarder et parler de la Vie, de ces plantes, sans parler d'elle, la Mort...


"Arrêtez avec vos plantes, Isaure...
Je sais que tout est prêt pour la relève, ça vous ressemble.
Vous avez toujours fait preuve d'un très grand soin, on trouvera bien quelqu'un, vous en faites pas...
"

Il soupire, regarde ailleurs, cherche ses mots, puis il replonge ses yeux dans les siens.

"Le dernier chemin...
Peut-être que le dernier chemin, Isaure, c'est de reprendre une vie normale et de tourner la page.

Je sais que t'as été bien assez malheureuse ici, et que tes sourires, ils se sont fait la malle avec lui.
Je sais que tu t'es sentie abandonnée, je sais que tu as sûrement manqué d'attention, je sais que tu n'as pas forcément trouvé chez nous ce que tu venais chercher, mais je sais aussi que rien n'est insurmontable. De la Vie, y'en a pas que sur ce plateau et de l'amour... De l'amour, il suffit de s'y ouvrir, Isaure.
"

Oui, l'homme passe du vouvoiement au tutoiement, sûrement la première fois qu'il le fait avec elle sans doute. Rien d'irrespectueux ou de distancier, en réalité, le Turc s'adapte, selon les personnes, et là il semble vouloir tout simplement engager une conversation fraternelle, plus directe, plus biblique sûrement, dans ce tutoiement.

"On est où là ? Tu t'es laissée pousser les poils façon yéti pour avoir la paix ou bien ?"

Il sourit, la réflexion n'est pas tendre, mais gare aux simples apparences.

"Profite de ce voyage pour en faire ta thérapie, t'offrir la chance de nouvelles rencontres, de nouveaux chemins. De profiter simplement des autres, des plaisirs simples liés à l'échange, tu veux bien ?
Et, s'il-te-plaît, entraine pas les filles là-dedans.
Elle t'aime ces p'tites tourterelles là pour te suivre, tu sais, veille plutôt sur elles, et donnez-vous une chance

Pour le reste, tu sais qu'on est à ta disposition, donc demande, juste, on t'aidera dans ce nouveau départ.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaure de Valois

avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 27/12/2012

MessageSujet: Re: Taxi Brousse   Sam 25 Mai 2013 - 16:27

La jeune femme se contenta de hausser les épaules suite aux propos du Turc et de les balayer d'un vague geste de la main.

"Je sais ce que je fais et ce que je dois faire. J'ai traversé suffisamment de choses pour avoir parfaitement conscience de tout cela... Et entre nous, je préfère choisir ma fin que laisser venir.

Bref. Myl et Sasha iront où elles le souhaiteront ensuite, je ne les mettrai pas en danger de quelque manière que ce soit."

Elle s'empara d'un vieux carton remplit de fioles en tout genre, de boites minuscules et autres sachets d'herbes médicales. Le tout fut fourré dans les bras de l'homme.

"Cadeau de la maison. Mon travail des lunes libres. Médicaments, potions et simples, tout est noté."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Taxi Brousse   Dim 26 Mai 2013 - 11:15

L'homme attrape le carton sans discuter, mais son regard se fait pesant. Ce colis n'est qu'un étranger se glissant dans leur conversation pour lui, et ses yeux ne quittent pas la jeune femme. Le Turc n'est pas en colère, mais le geste reste plein de ressentiments. Inutile d'engager le dialogue avec quelqu'un qui le fuit, son visage s'adoucit et son comportement se fait donc lui aussi subitement fuyant.

"Bon...
Et bien merci pour nous...
Je suppose que je n'ai plus qu'à retourner à mes occupations et à te laisser aux tiennes.
"

Il lit à voix haute les quelques notes visibles sur les étiquettes.

"Maux de ventre...
Somnifère...
Tensions musculaires...
Rien contre le vague à l'âme, je parie, hein ?
"

Il sourit, encore, encore et toujours.

"Je reste un vieil homme, tu sais.
Et si ma façade reste de pierres, mon coeur, lui, ne cesse de s'attendrir...
C'est étrange, non ?
"

Quelques secondes de flottement.

"Tâchez...
Tâchez de venir nous dire au revoir avant de partir, même si c'est l'affaire de 5 minutes.
Venez juste embrasser un vieil homme...

S'il-vous-plaît.
"

Comme un soupir qui vient de s'éteindre, le Turc s'évanouit dans le silence même de ses pas souples, rejoignant celui du grand désert et son lot de solitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taxi Brousse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taxi Brousse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pêche Antalaha du 8 au 26 avril puis taxi brousse vers Nosy Be et pêche aux Mitsio du 25 mai au 2 juin avec Tropical
» Nigeria: un client de moto-taxi accusé de vol de... pénis
» HISTORIQUE du TAXI
» Les courses de taxi devront désormais faire l'objet d'une note dès que le prix de la course atteint 25 euros
» "Protocole de soins" pour demande de prise en charge du taxi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre de Canaan, version Fract :: Partie Privée :: Zone urbaine :: La Serre & l'Antroplante-
Sauter vers: