AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un dîner oriento-exotique

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Liz'beth
Système D
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Un dîner oriento-exotique   Dim 14 Oct 2012 - 18:37

Si certains s'activaient en cuisine, Liz n'y aurait pas mis les pieds pour éviter tout incendie et incident malencontreux. Par contre, elle aligne les différentes tables et chaises pour faire une grande tablée plus conviviale mais la décoration ne s'arrête pas là. Le nombre de couverts reste incertain.

Non, non, elle n'en reste pas là. Les images pornographiques sont relookées à l'occasion avec quelques morceaux de tissus quand ils ne sont pas tout bonnement cachés derrière d'épaisses étoffes, rideaux, tapis ou derrière un meuble après avoir été décrochés. L'une des modèles a néanmoins droit à un relooking express en maillot de bain avec des petits morceaux de papier noir collés à la va-vite.

Spoiler:
 


Un grand sourire satisfait, cela fait déjà moins "bordel". Faudrait pas choquer les nouveaux venus !

Elle embarque enfin un paquetage qu'elle avait amené plus tôt avant de grimper à l'étage, cherchant une pièce vide pour se changer. La pièce, oui, elle la trouva mais en ressortit quelques minutes plus tard aussi rouge qu'une pivoine avant de découvrir le nom du lieu en question. "Chambre : La cuisse légère"... Le décor et autres ustensiles à l'intérieur ne démentiront pas sur les possibilités à explorer quitte à donner quelque peu chaud en nourrissant l'imaginaire de la moldave.

Si elle arbore une tenue plus féminine, robe col v au dessus du genoux à manche longue ceinturée à la taille pour l'occasion, la couleur de ses joues n'aura rien à envier à celle du tissus.

Et liz de patienter sagement en gardant une mine gênée accompagnée de pomettes coquelicot, quitte à se demander si un petit remontant ne lui permettrait pas de reprendre un peu d'aplomb en attendant les autres.

Des écouteurs finissent dans ses oreilles à bon escient avant que Porta ne vienne lui hurler dessus quand il se rendra compte des modifications faites, et la voilà qui danse comme pour exorciser sa timidité. Certainement pas une danse orientale.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John HC

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Lun 15 Oct 2012 - 11:48

Arrivant enfin dans la taverne, John la découvre au fur et à mesure que ses yeux s'habituent à la différence de luminosité par rapport à l'extérieur. Si les décorations "améliorées" l'amusent, la vue de la silhouette dansante qui lui tourne le dos le fascine.

Ces dernières semaines ne l'avaient pas préparé à ce spectacle, partout où il s'était arrêté, tous s'empressaient de "travailler" pour survivre, tous ne pensaient qu'à se donner une chance de voir un autre soleil se lever, mais personne encore n'avait pris le temps de vivre vraiment. Lizbeth était donc de loin la personne la plus vivante qu'il lui avait été donné de rencontrer depuis son réveil dans les marais.

Il profita qu'elle fut de dos pour épousseter une fois de plus son costume, bien qu'il ne faisait plus illusion depuis longtemps. Puis il s'avança vers la jeune femme et s'installa à une table proche d'elle et la regarda danser quelques secondes de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz'beth
Système D
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Lun 15 Oct 2012 - 20:14

C'est à peine si elle remarque une présence à dire vrai, replongée dans ses racines un bref instant. Même qu'elle fredonne. Tout est entre l'écouteur et ses oreilles, son fredonnement et le glissement de ses semelles contre le sol à défaut d'une vraie radio.

Me sem gova chavoro,
Khelav mange majlacho,
Oj andale mandale,
E chora man astaren.


Elle se tourne alors, virevoltant mais pas toujours de manière habile, tandis que son regard retombe peu à peu sur John.

Kas me astarava,
Me mange asava,
Samo jekh chaj ni mangel,
Voj mande puchel


Un sourire. Des pommettes qui rosissent. Elle se rapproche en feignant une petite révérence. Un écouteur vient se nicher dans l'une des oreilles de la pauvre victime dont elle prend alors la main en cherchant à l'entrainer dans sa folie musicale.

Pas dit que le son lui plaise. Notons que c'est ce qui amusera d'autant plus la fourbe à l'expression espiègle, profitant éhontément de l'absence du tenancier et des autres !


O opa cupa na ker mange chaje muka,
Ti daj ka merel ako ni keles.
Lumbaj , lumbaj, lumbalaj ajde ajde ajde,
Lumbaj , lumbaj, lumbalaj ajde ajde ajde.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Lun 15 Oct 2012 - 22:03

L'homme attend devant sa table depuis un moment maintenant.
Fermant un livre, il sort de sa poche une vielle montre, simple, semblant même quelque peu archaïque.
Un vieux bracelet en cuir marron, déchiré par le temps, pend autour du cadran, devenu gousset par la force des choses. Il la caresse du pouce, puis la nettoie contre sa poitrine.
Il la regarde un moment, vérifie l'heure bien sûr, mais c'est comme si l'homme reluquait une vielle photo de famille. Il la range enfin.

Mettant ses affaires de côté, il passe en cuisine pour rejoindre Joseph.
Le turc n'est pas bon cuisinier, mais c'est un excellent commis de cuisine.
Alors il épluche, il nettoie, il prépare, il tente aussi bien que mal de faciliter le dur travail du jeune aubergiste.
Puis vient le moment de l'attente, celui de la transformation alchimique, Porta enfourne le dernier plat, vérifie une dernière fois ses casseroles et sonne le moment de la pause bien méritée.

Alors les deux hommes retournent en salle, les mains dans les poches, le sourire déjà satisfait à l'idée de se poser 5 minutes et d'éventuellement déguster un verre d'alcool.
C'est une entrée pour le moins surprenante, c'est un peu comme si vous pensiez rejoindre le premier rade du coin, les pantoufles au pied, de bon matin, le caniche en laisse, un billet de 10 et un tacotac à la main, et une vie de merde en bandoulière. Vous poussez la porte qui grince de chez Robert, et là... C'est la téléportation assurée, ça sent la plage et le vino verde, vous êtes en plein carnaval, à Rio de Janeiro. Le caniche n'est plus, le tacotac a disparu, le billet de 10 aussi, bande de voleurs, pillé jusqu'aux charentaises, mais par contre... Votre gueule du matin, elle, elle reste là.

Pendant que le coeur de Joseph s'arrête, Aslan regarde les danseurs s'agiter, les mains sur les hanches, un pied battant la mesure, le regard de papa rentrant de soirée plus tôt que prévu. Il attend qu'on le remarque, mais ça met trop de temps à son goût, alors il tousse, il manifeste sa présence, il se racle la gorge.


"Hem..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JosephPorta
L'Tenancier
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Mar 16 Oct 2012 - 1:18

Le visage légèrement penché à droit, et la bouche figé d'un rictus étonné alors qu'il observe le couple dansant...


Reprenant ses esprits, il remarque finalement les changements de la pièce, le poussant à agiter les bras en l'air, tout en appuyant ses paroles...


- Mais késsékçà! On s'taille travailler légalement, en s'disant qu'tout va être bien! On finit son boulot, on r'vient pépère pour boire sa bière, et v'la t-il pas qu'on découvre qu'les flics sont v'nu faire une descente chez vous et mettre la dawa sans aucune raison!

Son regard tombe sur le tableau de la rousse, l'horreur se remarque sur son visage, alors qu'il se précipite sur le tableau...

- MA ROUQUINE! MA ROUQUINE! Bordel d'merde! Qui c'est qu'à oser toucher à ma rouquine! SAVEZ PAS LIRE LES PANNEAUX?! Y'a marquer INTERDIT D'TOUCHEZ A LA DECO à l'entrée!

Et le voila qui retire les morceaux de papiers millimètre par millimètre, en tentant de ne pas faire de dégât à l'image...

- Oooh, Misha, mais qu'est-ce qu'ils ont oser t'faire ces monstres!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John HC

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Mar 16 Oct 2012 - 8:40

Avant qu'il ait eu le temps de réagir, le voici qui était entrainé dans une danse qu'il ne maîtrisait pas. Il essaya bien de protester, mais en vain.
Non, là je crois qu'il vaut mieux pas, c'est trop pas...mon truc...
En effet son corps confirma rapidement ce qu'il avait tenté d'expliquer à sa partenaire: complètement gauche, raide comme un balai, toujours soit en retard, soit en avance par rapport à la musique, une vraie catastrophe. Par chance, personne ou presque n'a assisté au spectacle. Alors il fait de son mieux pour ne pas décevoir Liz, il s’applique même, mais le résultat n'est que très rarement au rendez-vous.

Malgré sa maladresse, il commence à apprécier ce moment, il y a plus désagréable que de danser avec une jeune femme. Et ça le change des soirées entre Franck Joré et le troupeau.

Il ne remarqua pas l'arrivée d'Aslan avant que ce dernier n'ait signalé sa présence. Et là, tout en gêne, il s'écarta de Liz.


Euh... ça fait longtemps que t'es là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz'beth
Système D
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Mar 16 Oct 2012 - 18:51

Dire qu'elle allait l'abreuver de musiques des balkans, le pauvre superhéro en goguette, quitte à lui enseigner toutes les danses typiques de là-bas. Tant pis s'il dansait gauchement, elle ne faisait souvent pas mieux, préférant répéter plusieurs variantes de même pas qu'elle maitrisait en réalité. Bien-sûr qu'on y voyait que du feu !

Non, cela ne l'aurait pas gêné de les lui enseigner. Ne deviendrait-il pas un parfait danseur avec une prof si douée ?

Papa était rentré, maman aussi. Papa surveillait Liz, maman bougonnait dans son coin après l'une de ses filles fictives exhibitionniste à la moue coquine jusqu'à l'inciter à choquer les moeurs.

Quand elle comprend de quoi il retourne, que John se recule, c'est avec regret qu'elle se tourne vers Aslan et Joseph. L'air foncièrement innocent, du "j'ai-rien-fait-c'est-pas-moi-c'est-murphy" quant aux photos cachées.

Moment de flottement, un sourire en coin qui s'étire avec toujours l'air de rien.


- J'ai aussi des chansons traditionnelles turque là-dedans. On mange toujours iranien ce soir ? Je croyais que Farzeen allait se mettre aux fourneaux !

Rien qu'un petit grognement. Vague manifestation ésotérique d'un estomac ayant potentiellement faim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John HC

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Jeu 18 Oct 2012 - 17:39

Je crois que j'ai carrément jamais mangé iranien! Dit John en retrouvant la chaise qu'il avait quittée quelques minutes plus tôt, quand il avait été entrainé dans une danse non prévue au programme.

On fait comment? On attend que tout le monde soit là pour parler un peu ou on profite de la soirée et on remet la discussion à plus tard?

Pressé de se débarrasser de la question des chameaux, et manquant cruellement de tact par moments, John y était allé directement. Sa phrase à peine terminée, il pensa qu'il aurait dû attendre, ne serait-ce que quelques minutes, le temps que ses camarades soient là. Là il se sentait un peu seul, face à trois personnes chez eux qui lui avaient déjà fait comprendre que ce cadeau n'était pas forcément le bienvenu.

Je sais pas comment vous faites, je veux pas avoir l'air de presser les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Ven 19 Oct 2012 - 10:50

"Des chansons turques, hein ? C'est pour ça que t'as voilé tout le monde ? Aha !"

L'homme tapote amicalement l'épaule de Joseph en espérant qu'il s'en remette, puis se dirige directement vers John, main tendue.

"Aslan...
Bienvenue à vous, cher monsieur, c'est moi qui m'occupe de vérifier que tout le monde puisse manger le soir, iranien ou pas d'ailleurs, avec ou sans burqa, hahem...
"

La présentation est évidemment ironique.

"Farzeen préparera certainement à manger un autre jour, il est toujours avec nos hôtes visiblement, il doit certainement leur montrer leurs chambres.
Et nous verrons effectivement tous ces détails plus tard. Demain. Rien ne presse.

Installez-vous donc, vous devez avoir bien assez de crampes dans les jambes pour mériter de vous asseoir et de partager un repas chaud, pas vrai ?

Racontez-nous plutôt ce passage à Sanctuary. Ce sont de nouveaux voisins pour nous et nous sommes toujours curieux de savoir qui sont vraiment ces gens.
"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank



Messages : 18
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Ven 19 Oct 2012 - 11:26

Frank entra dans le rade juste à temps pour voir John entraîné dans une danse avec Liz'. Sous son masque de lapin, Frank sourit. Les possibilités de se détendre n'étaient pas si nombreuses dans le désert. Cette espèce de fête lui en rappela une autre. La dernière fête. Celle à l'issue de laquelle il était mort. Enfin, c'était ce dont il se souvenait.

Frank avança à l'intérieur de la pièce, remarqua des verres et ne pu se retenir de dire, de sa voix métallique et lente.


"Avez vous de la bière ? J'étais parti chercher de la bière, avant de mourir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JosephPorta
L'Tenancier
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Ven 19 Oct 2012 - 12:16

La langue entre les lèvres, Porta a réussi à retirer un des morceaux sans endommager la photo, et est occuper de retirer tout doucement le dernier, il répond donc d'une voix détaché à Frank:

- Ouais, ouais... Euh... Regardez derrière le bar, là, c'est dans une glacière rouge remplie de flotte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz'beth
Système D
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Dim 21 Oct 2012 - 18:29

- Ah ah... Il veut dire avant de s'évanouir. Enfin, c'est imagé. C'est vrai, après tout, en s'évanouissant, cela donne l'impression de mourir. Suffit d'une chute de tension ou de glycémie... Oui, enfin bref. Donc qu'est-ce qu'on mange car je commence à avoir une faim de loup... Pas vous? Farzeen ne nous rejoint pas ?

Un regard lourd de sens vers Frank. Elle se raccroche aux branches. Par contre, les petits papiers décollés par Joseph ne lui plaisent mais alors pas du tout. Cachez ce sein que nous ne saurions voir... Le reste aussi !

Arrêtée en plein élan, alors qu'elle allait s'asseoir, sa main retombe malencontreusement sur l'épaule de John en se crispant dessus tandis que ses yeux ne quittent pas le tavernier.


- Joseph, vous n'avez jamais songé à coller aussi des images de partouzes pendant que vous y êtes ? Je vous assure que ça fera classe comme déco dans un style bar routier vulgaire.

Le ton est très ironique et agacé. Placide néanmoins, la jeune femme relâche l'épaule de son voisin de table pour s'asseoir enfin à ses côtés. Gros soupir las et croisement de bras.

- Non parce que niveau respect envers la gente féminine, on a vu bien mieux.


Dernière édition par Liz'beth le Dim 21 Oct 2012 - 20:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anton Farzeen

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Dim 21 Oct 2012 - 19:38

C'est un tord qu'il faut corriger, m'sieur John. Quand j'remonte les manches, j'peux vous faire un bon plat bien d'chez moi. Econome, mais avec une grande richesse interieure. Et en fait, si vous pouvez attendre encore 10 p'tites minutes alors vous aurez l'occasion d'y gouter.

C'est une tête qui sort de la cuisine. Montrer les chambres fut rapide, simple et tres vite le John s'etait retrouvé à danser la samba du pied cassé avec sa compagne. Jorey, un poil plus dur. Un hamac pendu dans une des caves troglodytes à l'entrée assez large, non loin de la taverne.
Pendant la séance de critiques artistiques, il continue envers Aslan et ses compadrés.


J'espere que vous aimez l'aubergine et le riz, hein ? Sinon j'ai entendu c'que vous disiez... On connait mal nos voisins, ça serait interessant d'entendre les nomades raconter le monde. Ensuite, on pourra aborder les sujets moins enclins à la fete, hum ?

Deux plats simples, commencé une bonne demi heure auparavant, pour etre pret à etre servi tres bientot. Et il y avait fallu choisir des plats à la cuisson rapide, ce qui est particulierement rare. Mais au fond, c'est pas un diner presque parfait, s'est pas occupé des activités et du decorum. ça c'est Liz.

____________________
Le cordonnier, toujours le plus mal chaussé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iskenderia.discutforum.com
John HC

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Lun 22 Oct 2012 - 6:49

John attendait que tout le monde ait terminé de parler pour répondre à propos de habitants de Sanctuary. La main de Liz posée sur son épaule le surprit et le déstabilisa quelque peu, aussi même après que le silence soit revenu, il restait muet.

Sentant que plusieurs regards étaient posés sur lui, il détacha le sien de la jeune femme pour enfin répondre.


Sanctuary? Ils ont l'air plutôt bien. Enfin on n'est pas restés longtemps non plus, on les connait pas plus que ça, mais non, ils nous ont accueillis, nourris et ils ont même soigné Joré qui est plutôt fragile en fait!

Ils veulent regrouper les villes du sud ou je sais pas quoi, pour du commerce ou un truc du genre. Et de ce que j'ai pu comprendre, eux non plus ils n'aiment pas les Basterds!
Voilà, c'est à peu près tout.

Humant l'air qui commençait à se remplir effluves provenant de la cuisine: Moi ça me va le menu, et j'ai entendu qu'il y avait des bières, je me laisserait bien tenter par une petite mousse!

Revenant ensuite au sujet initial, Pour ce qui est de Fract, celui qui dirige Sanctuary, enfin qui dirige, il a l'air d'être celui que les autres écoutent, mais c'est tout. Il est parfois un peu bizarre... Enfin c'est vrai que nous aussi, mais bon.

Non, ils sont l'air bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank



Messages : 18
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Lun 22 Oct 2012 - 14:23

Frank, puisqu'il semble qu'on l'y a autorisé, fouille derrière le bar jusqu'à trouver plusieurs bouteilles de ce qui semble bien être un genre de bière artisanale. Tiède. Mais bon, on fait avec ce qu'on trouve. Et même si les péquenauds du coin la coupent avec de l'huile de vidange, une bière lui fera du bien. Après l'intervention de John, il ramène plusieurs bouteilles qu'il pose sur la table avant de s'asseoir.

"Quelqu'un d'autre en veut ?"

Frank se sert et lève sa bouteille en l'air. C'est vraiment un étrange spectacle ce lapin géant qui propose un toast.

"A quoi buvons-nous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslan Öztürk
L'Superviseur
avatar

Messages : 651
Date d'inscription : 25/04/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Lun 22 Oct 2012 - 16:19

L'homme intrigue le turc. C'est peut-être celui, de ses camarades, qui a le plus les pieds sur terre malgré les apparences. Et faut dire que les apparences, elles sont plutôt contre lui...

Un vilain costume de lapin vilain façon burqa pour homme.
Il ne parait pourtant pas timide alors pourquoi se cacher ?
Une meilleure façon de trimballer son sac de couchage, son pyjama et son doudou directement sur soi, sans doute...

Aslan n'attend plus qu'une chose maintenant, que le masque tombe, qu'on puisse au moins mettre un visage plutôt qu'un casque à poils sur cette voix.
Mais peu importe, ce n'est plus qu'une question de minutes tout au plus, il préfère donc chercher quelque chose d'original, qui pourrait, peut-être, lui soutirer un sourire.


"Et bien aux lapins et à la fermeture de la chasse ?"


Dernière édition par Aslan Öztürk le Jeu 25 Oct 2012 - 15:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John HC

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Mar 23 Oct 2012 - 18:44

John levasa bière à son tour et rajoute:

À nos hôtes, qui reçoivent des gens bizarres à leur table et qui les reçoivent bien! J'espère que notre séjour ici sera comme cette première journée: agréable. Et que vous n'aurez pas à regretter de nous avoir ouvert vos portes.

La bière fut ensuite portée aux lèvres pour être à moitié bue. C'est pas la plus fraiche que j'ai bue, mais c'est carrément la meilleure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liz'beth
Système D
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Mar 23 Oct 2012 - 19:46

Joseph semble toujours pendu à son exercice de décolleur de papier peint du dimanche et cela l'amuse bien plus qu'il n'y parait. Farzeen arrive avec quelques plats qu'il lui tarde de goûter, en atteste son ventre extraverti. Un sourire.

La bière coulerait presque à flot si elle n'était pas en bouteille.

Elle observe d'ailleurs ces dernières avec bizzarerie, n'ayant aucun verre à lever. Tentant de rester dans la course des convenances sociales, elle tend une main timide vers l'une d'elle par mimétisme.

Elle en hume juste l'amertume vite écoeurante qui se dégage, avançant le plus discrètement possible son nez pour tenter de se familiariser avec l'odeur.

Elle grimace. Cela mousse. Il semble y avoir des petites bulles. Ah. Cela ne semble pas vraiment lui plaire. D'ailleurs, son sourire se fâne tandis qu'elle poursuit l'expérimentation, toute concentrée qu'elle est. Oui car de toute une vie avant ou après le crash, elle n'avait jamais fait face à pareil breuvage. Tout ce qu'elle en savait, c'est que cela arrondissait le ventre des hommes comme pour les rendre enceints.


- On dirait de la limonade à base de produit vaisselle.

Oups. Elle a pensé trop fort, circonspecte. Oui, c'est très conceptuel là pour le coup. Le houblon et tout ça, elle a bien la théorie mais clairement pas la pratique comme pour beaucoup d'alcool excepté quelques uns.

Un regard interrogateur fait le tour des hommes en train de trinquer alors qu'elle repose le récipient à sa place, sur la table, l'air de rien.

Elle se relève et part chercher un simple godet d'eau fraiche... parce que c'est nettement moins risqué tout de même !

- Euh... Ouais... A la vôtre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frank



Messages : 18
Date d'inscription : 12/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Mer 24 Oct 2012 - 19:08

Frank était d'abord décontenancé par le toast proposé par le Turc. Est-ce qu'il plaisantait ? Est-ce qu'il se moquait de lui ? Les gens avaient toujours trouvé le costume bizarre, mais peu s'étaient moqués, finalement. Lorsque John et Liz' s'exprimèrent, Frank décida de prendre la remarque d'Aslan pour de l'humour bon-enfant.

"Je suis d'accord avec John, nous n'avons nulle part été aussi bien accueillis qu'ici. Je bois à nos destinées, puissent-elles s'accomplir et puissions-nous nous aider à les accomplir mutuellement !"

Puis, regardant autour de lui :

"Quelqu'un sait où est passé Joré ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
John HC

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 11/10/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Ven 26 Oct 2012 - 15:37

C'est vrai qu'on l'a pas revu depuis... Depuis qu'on la plus vu lui! Dit John en se retournant pour observe l'entrée, comme si le simple fait de regarder la porte allait la faire s'ouvrir pour qu'apparaisse enfin Joré. Vous nous l'avez pas perdu quelque part des fois?


C'est quoi le menu déjà?


John se demandait si il n'allait pas encore devoir sauver ses compagnons d'un ogre mangeur d'homme qui empoisonnait ses futurs repas pour mieux les engraisser en prétextant les soigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anton Farzeen

avatar

Messages : 396
Date d'inscription : 21/01/2010

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Ven 26 Oct 2012 - 17:27

Très bonne question, John ! Pres très bonne question. Du Mirza Qasemi ou du Khoresht Qaarsh avec du Riz. Ça vous avance pas trop, hein ? Mais vous allez vite comprendre, ça doit être prêt maintenant. Passez un coups de radio à Jorey, j'vous ramène ça.

Sur ces mots, vraiment énigmatiques, l'homme disparaît par là ou il est arrivé. Petits plats dans les grands, on verse les casseroles dans des assiettes bigarrées, de couleurs et de formes aussi différentes les unes des autres. On a pas accès au service trois pièces en porcelaine. Autant que de convives, ça prend du temps de tout ramener... Mais au final, sur la table, il y a de quoi remplir autant d’assiettes que de convives, les restes étant prévues pour être stockées, et consommées plus tard.
L'avantage, c'est qu'il y aurait toujours quelqu'un qui mangerait. Peut-être un de ces discrets habitants méconnus.
Mais voilà, enfin c'est fait, les plats sont exposés, libres d’être consommés. Et l'homme d'expliquer ses pitances :


De l'aubergine cuites avec des œufs. Et de l'ail. Pour les plus végétariens d'entre nous. Et un plat poulet, riz, champignon. Avec la sauce associée.

Spoiler:
 

____________________
Le cordonnier, toujours le plus mal chaussé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://iskenderia.discutforum.com
Liz'beth
Système D
avatar

Messages : 119
Date d'inscription : 21/06/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Ven 26 Oct 2012 - 17:39

L'ogre ici, pas prête à servir les hommes d'une quelconque façon que ce soit mais ne doutons pas de son appétit, a très faim. Grand faim. Aussi s'attable t-elle, hume les deux plats, ayant un penchant bien prononcé pour celui avec du riz. Appelez-ça comme vous voulez, elle mangerait de toute façon n'importe quoi ou presque. Son estomac s'est déjà manifesté et le symptôme empire au point qu'elle frôle l'hypoglycémie.

Cela dit, elle a beau vérifié, elle trouve que la tablée est un peu trop masculine. Elle grimace, joue les jeunes femmes bien élevées en évitant de se jeter sur la nourriture comme une malpropre avant d'avoir une pensée pour quelques congénères absentes.

Petite radio sortie de la poche, façon fanfare, elle se branche sur les ondes de Myl et Sasha pour les convier au repas. Ne connaissant pas toutes les fréquences des gens en ville, elle évite l'annonce publique.

Chose faite, elle prend un air sage et disciplinée mais son regard est sans équivoque : Il vous suplie de ne plus perdre de temps pour goûter les victuailles ! C'est donc avec empressement qu'elle enfonce le clou :


- A table et bon appétit, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JosephPorta
L'Tenancier
avatar

Messages : 82
Date d'inscription : 20/06/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Ven 26 Oct 2012 - 18:27

Concentrer à remettre en place la décoration, Porta ne participe pas à la conversation et ne répond qu'à Lizbeth


- Vois pas c'qui vous choque! C'pas vous sur les tableaux! Si ca vous tente, j'y mettrais aussi des bons hommes!


Fouillant la salle des yeux, il manque encore des tableaux, regarde donc sous les tables, derrière le bar, dans les chambres, mais revient les mains vide, son regard se pose sur les quelques meubles collés aux murs, qu'il déplace quelque peu, et retrouve les dernières pièces manquantes qu'il remet en place...


Le travail terminés, celui-ci rejoint de nouveau tout le monde, se mettant à table, en sortant ses propres couvert d'une de ses poches intèrieurs:

- Et ben, et ben! On dirais qu'on a fait du bon boulot Aslan! Fixant le plat d'un drôle de regard, Porta ajoute: 'Tendez une minute... C'pas ce qu'on a préparer avec Aslan! Késsé qu'c't'histoire? Jésus aurait-il débarquer parmi nous pour transformer ma fricassé d'lapin au vin qui est en fait de la vodka, en tout aut'chose?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myl Haine

avatar

Messages : 53
Date d'inscription : 07/09/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Sam 27 Oct 2012 - 17:12

Myl arrive juste après l'appel radio, comme si ce n'est pas ce dernier qui l'avait attiré mais quoi alors ?

"Ah ! c'est d'ici que ça vient ! J'vous préviens vous m'avait filé une sacrée dalle avec ces odeurs, et j'ai bossé toute la journée sur mon chantier, du coup j'ai un appétit d'ogre alors j'espère qu'il y en a beaucoup !"

Elle sourit tout en se précipitant vers la table pour se glisser entre deux personnes au hasard avant d'attendre son assiette, tapotant la table du bout des doigts, ayant toujours son violon attaché dans son dos comme si il la suivait partout. On a pas éduqué Myl à ne pas porter de violon à table.

"Hum bonsoir tout le monde."

Elle s'adresse surtout aux têtes qu'elle ne connait pas, parce que son entrée a été légèrement bourrine quand même.

"Myl Haine pour les intimes, Myl Haine pour les autres aussi d'ailleurs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sasha Grey

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 05/09/2012

MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   Dim 28 Oct 2012 - 9:57

Sasha, quand à elle, arrive quelque temps plus tard, toute en sourire, en peau laiteuse et en chevelure de jais. Elle salue l’assemblée d’une courte révérence, elle est maquillée de façon gracieuse, juste avec un peu de rouge aux lèvres et de fard aux pommettes. Elle remercie Lizbeth de son invitation puis s’assoit plus ou moins en face d’elle, juste à coté de Myl a qui elle frôle la main... Du rabe de « salut », sans doute

Sasha n’a jamais eu de grands attraits pour la nourriture, considérant en la matière que le dictat imposé par son organisme est plutôt une contrainte qu’un plaisir. Peut être d’ailleurs est-ce là la faute de son estomac rachitique qui l’oblige invariablement à observer les autres mâchouiller et avaler, tandis qu’elle-même ce sent repue… Voir gavée....

Il n’empêche qu’elle ce met tout de même à picorer dans l’assiette qu’on lui à fraîchement servie tout en écoutant distraitement les conversations des uns et des autres… Bien entendu, son désamour de la cuisine ne l’empêche aucunement de complimenter le ou les cuisiniers ainsi que la succulence de leurs mets. Sa mère aurait été fière de tant d'étiquette et d'a-propos...

Elle prend un peu de recul avec son assiette et se laisse aller à un peu moins de raideur sur sa chaise, son joli petit sourire invariablement figé sur les traits...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dîner oriento-exotique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dîner oriento-exotique
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Crumble exotique au spéculoos
» Soupe exotique de patates douces * epicé
» Galette exotique + photo
» Biblio swap Exotique [Annulé]
» Animalerie Rêve-exotique à voujeaucourt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Terre de Canaan, version Fract :: Partie Privée :: Zone urbaine :: La Taverne-
Sauter vers: